• DaringCo

Le Supply Chain Management : qu’est-ce que c’est ?

Dernière mise à jour : 14 févr.

Les nouvelles habitudes de consommation ont incité la mise en place de modes d'approvisionnement plus perfectionnés et adaptés aux contraintes actuelles. Pour mieux faire face à ces impératifs, la gestion de la chaîne logistique, ou Supply Chain Management, a aussi dû se moderniser. Mais, en quoi consiste exactement ce dernier ?


Supply Chain Management : comment le définir ?


Le Supply Chain Management (SCM), ou gestion de la chaîne logistique en français, désigne l'ensemble des moyens et ressources mis en œuvre du début jusqu’à la livraison finale des produits ou services aux clients. Il prend ainsi en compte de nombreux flux et process. En effet, avant d’être livrés aux consommateurs, ces produits passent par plusieurs étapes : l’approvisionnement, la fabrication et la distribution auprès des grossistes et des détaillants.

Il ne faut toutefois pas confondre la Supply Chain avec la chaîne logistique, qui ne constitue qu'une partie de la Supply Chain.


Elle se rapporte à la gestion de l'entrepôt, aux flux de transports, tant internes qu'externes, à la chaîne d'approvisionnement et à la livraison auprès des consommateurs finaux que sont les clients. La chaîne logistique vise principalement à livrer les bons produits dans les bonnes qualités, et ce, à moindres coûts et dans les temps. La SCM veille au respect du cahier des charges logistique.


La Supply Chain, quant à elle, ne se limite pas à la gestion des flux. Elle garantit à la fois une maîtrise des coûts et de la qualité des produits. Elle vise aussi à mettre en place une coopération solide entre les différents acteurs intervenant dans la chaîne d'approvisionnement. Parmi ces derniers figurent entre autres les fournisseurs de matières premières, les producteurs, les distributeurs, les prestataires logistiques ainsi que les clients finaux.


Grâce à ce concept, les entreprises actuelles sont en mesure d'être parfaitement compétitives sur le marché. Dès lors qu'une commande est passée par un client, tout un processus commence à se mettre en place en vue de créer le produit recherché et de le livrer à son commanditaire dans les délais convenus. De nombreuses ressources, aussi bien internes qu'externes à la société, sont ainsi mobilisées dans cette chaîne d'approvisionnement.


Le SCM vise également à anticiper les attentes des consommateurs pour permettre à toute entreprise de leur proposer des produits répondant à leurs besoins.


Supply Chain Management : quels sont les flux qui le constituent ?


Le Supply Chain Management gère 3 flux principaux : les flux physiques, les flux d’informations et les flux financiers.

Une bonne maîtrise de ces derniers est la garantie de la réussite du Supply Chain Management.

  • Les flux physiques : se rapportent au transport des marchandises et à leur stockage. Les flux physiques englobent plusieurs fonctions : approvisionnement, gestion des stocks, maintenance, flux de produits, transport et gestion de l'entrepôt.

Les flux d'informations centrent toutes les données en rapport avec la transmission des commandes et leur suivi. Ces informations concernent aussi bien les produits proposés (leurs prix, leurs caractéristiques, etc.), les différents acteurs intervenant dans la chaîne d'approvisionnement que les moyens et stratégies choisis pour garantir une livraison réussie.


Grâce aux flux d'informations, on peut s'assurer que le client a effectivement reçu sa commande. Ils participent à l'optimisation des ressources. En effet, grâce à toutes les données accumulées, la Supply Chain peut réduire les ressources utilisées dans le processus. Le but étant de veiller au respect des exigences des clients tout en maîtrisant les coûts et la qualité des produits ou services commercialisés.

  • Les flux financiers, pour leur part, font référence aux différentes transactions et documents administratifs/financiers circulant entre les intervenants de la Supply Chain. Cela permet une gestion optimisée de la trésorerie et des finances de l'entreprise. Ce flux garantit le bon déroulement dans le traitement des commandes, un retard pouvant occasionner de lourdes conséquences dans la gestion de la chaîne d'approvisionnement.

Avec une application de Supply Chain Management, chaque entreprise est ainsi en mesure de gérer correctement les différents flux de leur chaîne d'approvisionnement. Avec une application de planification des commandes, on peut identifier les ressources et méthodes adéquates pour satisfaire une commande. Avec une application d'exécution, on peut suivre l'état physique des marchandises.


Elle permet aussi de rester alerte quant à la gestion des informations financières et des matières. Globalement, ces applications SCM tendent à raccourcir le délai de vente des produits ou services grâce à une gestion optimisée des ressources.


Vous souhaitez être accompagné par un Manager en temps partagé ou un Manager de transition DaringCo ou vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous ici.





17 vues0 commentaire